« Considérons comment il nous faut être en présence de la Divinité et de ses Anges, et quand nous nous tenons debout pour psalmodier, faisons en sorte que notre esprit concorde avec notre voix. »

Translatio

30 août 2014

LE BON SAMARITAIN

 Sermon sur l'Évangile

DIMANCHE DU "BON SAMARITAIN"
(12e dimanche après la Pentecôte)

 

Voir ici le passage de l'Évangile de ce dimanche.

Les livres du Nouveau Testament contiennent de très nombreuses instructions sur la charité qui est l’essentiel de la vie chrétienne. Aussi, l’Évangile que nous entendons aujourd’hui n’a pas pour but de donner un enseignement complet, mais seulement d’expliquer ce qu’il faut entendre par ‘prochain’. La loi de l’Ancien Testament et celle du Nouveau Testament prescrivent d’aimer le prochain comme soi-même. Le précepte énoncé par le docteur de la Loi n’est pas une invention du Christ ; il se trouve bel et bien dans l’Ancien Testament. Mais le Christ va lui donner un sens nouveau. Que faut-il comprendre par ‘prochain’. Qui est ce prochain ? C’est ce que le Christ veut expliquer par une petite histoire : celle du Bon Samaritain.


L'homme attaqué par des brigands
Vitrail de la cathédrale de Bourges